Traduction

 

Activités et Centres d'intérêts     

 

Pour vos activités nous vous proposons de belles promenades en bord de mer ; quelques bancs sont installés sur le chemin pour admirer le paysage et ses couleurs changeantes chaque jour.

A proximité, Hirel et Cherrueix, vous pourrez vous adonner aux sports sur la plage avec le char à voile, l'équitation qui est très représenté dans la région par les nombreux centres équestres et différents balades dans la baie et ses environs.

Placé dans une région très attractive, vous pourrez visiter le Mont Saint Michel (26kilomètres) et sa basilique classée au Patrimoine historique de France, deuxième monument le plus visité. Cancale vous charmera avec son port (15 kilomètres) ; Saint Malo (21 kilomètres) et Dinan (36 kilomètres) vous séduiront par leurs remparts et leurs quartiers piétonniers.

Plus près du Vivier sur mer, le Mont Dol (4 kilomètres) vous permettra d'admirer la vue panoramique sur la baie.

De nombreux parcs attractifs sont situés à proximité : le zoo de la Bourbansais, le grand aquarium de Saint Malo ainsi que de nombreux musées.       

 Le Mont St Michel (à 26 Km)

Site classé patrimoine mondial de l'UNESCO, le Mont Saint-Michel tire son nom d'un îlot rocheux dédié à Saint Michel.
L'architecture du Mont Saint-Michel et sa baie en font le site touristique le plus fréquenté de Normandie et le premier de France (hors Île-de-France) avec quelque 3 000 000 de visiteurs chaque année. Une statue de Saint Michel placée au sommet de l'église abbatiale culmine à 170 mètres au-dessus du rivage.
Le Mont Saint-Michel est donc un îlot rocheux granitique situé à l'est de l'embouchure du fleuve du Couesnon. Antérieurement à cette date, il fut connu comme le « mont Tombe ». Pendant tout le Moyen Âge, il fut couramment appelé « Mont Saint-Michel au péril de la mer » (Mons Sancti Michaeli in periculo mari).

Les marées dans la baie du Mont Saint-Michel ont de quoi impressionner : d'une amplitude de près de treize mètres les jours de fort coefficient, la mer se retire à grande vitesse sur une dizaine de kilomètres, mais revient aussi vite. L'expression consacrée est « qu'elle revient à la vitesse d'un cheval au galop ». Aujourd'hui le Mont-Saint-Michel n'est entouré et ne redevient île qu'aux grandes marées. Mais c'est un spectacle impressionnant qui attire de nombreux touristes ces jours là. 

... ou encore Saint-Malo (à 21 Km)

qui doit son nom au moine gallois Mac Low qui, vers le VIe siècle, devint évêque d'Alet, berceau antique de la ville actuelle fondée au milieu du XIIe siècle sur un îlot rocheux voisin. Dès le XIIIe siècle, les Malouins firent des prises sur les navires ennemis. En 1308, ils eurent une commune jurée, puis de 1395 à 1415, ils se donnent au Roi de France, Charles VI, qui leur accorde des franchises portuaires. A la fin du XV siècle, Anne de Bretagne, par ses mariages successifs avec Charles VIII, puis Louis XII, annexa le Duché de Bretagne au Royaume de France.

 

et sa cité corsaire, Dinan (36 km) avec ses remparts et son charme médiéval,

 

Le nom « Dinan » provient de deux mots celtiques : « Dun » (colline, hauteur propre à la défense) et « Ahna » déesse protectrice des vivants et gardienne des morts.
La première apparition du nom « Dinan » dans un document remonte à 1040. Dès cette époque, il existe un château, construit sur une motte, comme l’atteste la tapisserie de Bayeux. Il surplombe la vallée de la Rance et protège un bourg formé autour du port, au point de croisement de la voie fluviale et la voie terrestre. La population croît plus rapidement sur le plateau, autour du château.

Cancale et son port d’ostréiculteurs (15 Km) 

 

Cancale est une commune française, située dans le département d’Ille-et-Vilaine et la région Bretagne. Elle est réputée, depuis les temps anciens, pour ses huîtres  sauvages des bancs naturels existant en eau profonde.


La Pointe du Grouin

 

La pointe du Grouin est la pointe la plus au nord de cancal. Dans son prolongement se trouve le Phare de la Pierre-de-Herpin. Cette pointe sert à tracer la ligne de départ de la course de la Route du Rhum.
La pointe est dominée par un
sémaphore construit en 1861 qui servait à surveiller le passage des bateaux au large. Il a été racheté en 2000 par le Conseil Général pour y accueillir le public et assurer la préservation des sites naturels de la Côte d'Émeraude. par la présence d'une exposition permanente gratuite. Elle offre une vue inédite sur la partie sud du Mont Saint-Michel
.

et sa cité corsaire, Dinan (36 km) avec ses remparts et son charme médiéval,

 

Le nom « Dinan » provient de deux mots celtiques : « Dun » (colline, hauteur propre à la défense) et « Ahna » déesse protectrice des vivants et gardienne des morts.
La première apparition du nom « Dinan » dans un document remonte à 1040. Dès cette époque, il existe un château, construit sur une motte, comme l’atteste la tapisserie de Bayeux. Il surplombe la vallée de la Rance et protège un bourg formé autour du port, au point de croisement de la voie fluviale et la voie terrestre. La population croît plus rapidement sur le plateau, autour du château.